Skip to main content

Community / Land projects / Lobbying et Plaidoyer pour la sécurisation foncière des petits producteurs

Lobbying et Plaidoyer pour la sécurisation foncière des petits producteurs

landportal

€0

09/12 - 03/18

Completed

This project is part of

General

La Fédération des organisations des producteurs agricoles du Congo au Sud-Kivu « FOPAC SUD-KIVU » est une organisation provinciale créée le 14 février 2006 pour une durée indéterminée. Son siège social est établi à Bukavu, avenue Mbaki au N°19A, dans la commune d’Ibanda. C’est une organisation Paysanne fédérative de 4ème niveau enregistrée au ministère de la justice sous le N° F.92/10848. La FOPAC SK a comme vision : « valoriser les paysans producteurs agricoles et améliorer les conditions de tous les paysans en milieu rural et en particulier celles de la femme ». Sa mission est : « promouvoir les paysans producteurs agricoles par la mise en relation, la représentation, les lobbyings, les plaidoyers, les échanges et les rapprochements de façon à contribuer à la réalisation de toute action de développement sur demande de ses membres et à travers ses membres. Son objet social est : - La constitution d’un cadre de concertation et de renforcement des capacités des OPA membres ; - La protection des OPA membres - La mise en place des stratégies de sécurité foncière et celle de l’agriculture durable ; - La facilitation du développement économique de ses membres Le Plan d’action 2012 a surtout une attention spécifique sur: Influencer les décisions prises à tous les niveaux en faveur des producteurs agricoles membres des OP avec comme activités: 1. Vulgariser la loi portant principes fondamentaux de l’agriculture (code agricole) 2. Faire un état de lieu sur la problématique foncière (dans 3 territoires) 3. Sensibiliser les membres des OP sur l’acquisition des titres fonciers 4. Organiser 2 tables rondes entre : Agriculteurs, éleveurs, autorités sur l’agriculture (espaces protégés, résolutions de conflits entre éleveurs et agriculteurs, protection des boisements, réaffectation du sol impropres à la culture) 5. Faire le monitoring pour identifier les taxes et barrières illégales à travers 5 territoires (Walungu, Kabare, Kalehe, Uvira, Fizi), 6. Faire un atelier d’actualisation et de validation du document sur les taxes et barrières illégales devant nous servir pour plaidoyer envers les autorités tant locales, provinciales que nationales est produit, Objectif global Le Plan d’action 2012 attend contribuer à atteindre l’objectif global suivant : Contribuer à l’amélioration des conditions de vie des paysans producteurs agricoles en valorisants leur statut dans les fonctions économiques Objectifs spécifiques - Renforcer la capacité organisationnelle et opérationnelle de la FOPAC SK - Influencer les décisions prises à tous les niveaux tant local, provincial et national en faveur des producteurs agricoles membres des OP - Renforcer la visibilité de la FOPAC SK Les activités opérationnelles OS N°1 : Renforcer la capacité organisationnelle et opérationnelle de la FOPAC SK Résultats 1 : La capacité organisationnelle et opérationnelle de la FOPAC SK est renforcée, le nombre des OP membres double passant du 10 au 20 Activités 1. Continuer l’identification des nouvelles OP qui seront membres de la FOPAC SK 2. Former les dirigeants des nouvelles OP identifiées sur les aspects organisationnels et structurels 3. Renforcer la capacité organisationnelle des nouvelles OPA OS N°2 : Influencer les décisions prises à tous les niveaux en faveur des producteurs agricoles membres des OP Résultat 2 : La FOPAC SK influence les décisions à tous les niveaux en faveur des producteurs agricoles membres des OPA Activités : 1. Vulgariser la loi portant principes fondamentaux de l’agriculture (code agricole) 2. Faire un état de lieu sur la problématique foncière (dans 3 territoires) 3. Sensibiliser les membres des OP sur l’acquisition des titres fonciers 4. Organiser 2 tables rondes entre : Agriculteurs, éleveurs, autorités sur l’agriculture (espaces protégés, résolutions de conflits entre éleveurs et agriculteurs, protection des boisements, réaffectation du sol impropres à la culture) 5. Faire le monitoring pour identifier les taxes et barrières illégales à travers 5 territoires (Walungu, Kabare, Kalehe, Uvira, Fizi), 6. Faire un atelier d’actualisation et de validation du document sur les taxes et barrières illégales devant nous servir pour plaidoyer envers les autorités tant locales, provinciales que nationales est produit, OS N°3 : Renforcer la visibilité de la FOPAC SK Résultat 3 : La FOPAC SK renforce la visibilité au niveau de la province 1. Produire et diffuser des émissions radio télévisées 2. Participer aux journées internationales affectées à l’agriculture (15/10 etc…..) 3. Produire les objets de visibilités (T-shirts, Képi, gilets et autres) 2.4. Les résultats attendus A la fin de l’année 2012, les résultats suivants sont attendus : 1. La capacité organisationnelle et opérationnelle de la FOPAC SK est renforcée Le nombre des OP membres double passant du 10 au 20 75% des nouvelles OP améliorent leurs capacités administratives, financières et leur niveau organisationnel.  60 dirigeants de nouvelles OP suivent une formation sur l’organisation structurelle 2. La FOPAC SK mène un plaidoyer en faveur des producteurs agricoles membres des OPA  La loi portant principes fondamentaux de l’agriculture (code agricole) est vulgarisée  Un état de lieu sur la problématique foncière est fait  Les membres des OP sont sensibilisés sur l’acquisition des titres fonciers  Deux tables rondes entre agriculteurs éleveurs et autorités sur l’agriculture est organisées  Le monitoring pour identifier les taxes et barrière illégales est assuré  Un atelier d’actualisation et validation du document sur les taxes et barrières illégales est organisé 3. La FOPAC SK renforce la visibilité au niveau de la province Un feuillet trimestriel et des émissions radio télévisées sont produits  La FOPAC SK participe aux journées internationales affectées à l’agriculture  Les objets de visibilités (T-shirts, Képi, gilets et autres) sont produits IV. MISE EN ŒUVRE DU PLAN D’ACTION 2012 - 2013 3.1. Les moyens 3.1.1. Les moyens matériels Pour réaliser l’action 2012-2013, la FOPAC- SK dispose du mobilier et des matériels de bureau 3.1.2. Les moyens humains La FOPAC-SK a un personnel de 5 agents dont un Secrétaire Exécutif, Un Chargé de programme, un chargé de plaidoyer, un comptable, un secrétaire-caissière et réceptionniste-ménagiste. Les membres des organes de la FOPAC SK ainsi que les OP membres sont assez mobilisés à participer à toutes les étapes du plan d’action. 3.2. Les modalités d’exécution 3.2.1. Acteurs internes  En Assemblée générale ordinaire et extraordinaire, la FOPAC SK statuera sur les activités, le budget en rapport avec l’échéance du plan d’action 2012-2013.  Le conseil d’administration et le conseil de contrôle joueront leurs rôles définis dans les statuts.  Le plan d’action sera géré par le Secrétariat Exécutif suivant les statuts de la FOPAC SK. Un job description est repris dans le cahier de charges de chacun poste. 3.2.2. Acteurs extérieurs Le plan d’action 2012-2013 connaîtra une participation des acteurs externes suivants :  L’audit de la gestion sera assuré par une maison internationale accréditée par le bailleur de fonds.  Les consultants pour les études et ateliers de formation  Les visites des partenaires et amis de la FOPAC-SK Increase volume and quality of coffee through an effective compost programme, improved nurseries and improved processing of the coffee.