Recap du webinaire : Perspectives et histoires sur l'impact de la corruption foncière sur les groupes discriminés en Afrique | Land Portal

La Fondation Land Portal, en partenariat avec Transparency International, a organisé le webinaire intitulé « L'ouverture de nouveaux horizons : Perspectives et histoires sur l'impact de la corruption foncière sur les groupes discriminés en Afrique ». Le webinaire a réuni un panel d'experts distingués pour approfondir les défis et les complexités de la corruption entrelacée avec la discrimination dans les droits fonciers et la gouvernance foncière. Cette session a proposé des perspectives cruciales à travers des études de cas détaillées et des analyses d'experts, offrant des voies vers des pratiques de gestion foncière plus équitables.

 

Sharon Kiburi,journaliste spécialisée dans les données multimédias et responsable du réseau régional du Africa-China Reporting Project, a animé le webinaire. Elle a ouvert la session en soulignant que le webinaire visait à disséquer les obstacles que la corruption et la discrimination posent à l'accès à la terre, en particulier pour les populations les plus marginalisées et les plus vulnérables.

 

Presentation par Sam Barnes

Sam Barnes, responsable de la recherche à l'Equal Rights Trust, a présenté le concept de corruption discriminatoire et a partagé les conclusions du rapport « Cette belle terre : Corruption, discrimination et droits fonciers en Afrique subsaharienne ». Ce rapport, fruit de recherches menées dans sept pays africains, explique en détail comment la corruption et la discrimination s'alimentent l'une l'autre, créant des cycles qui ont profondément ancré ces questions dans les systèmes de gouvernance foncière. La présentation de M. Barnes a ouvert la voie à une discussion riche en soulignant les principales dynamiques de la corruption discriminatoire, y compris le chevauchement et la perpétuation de la corruption et de la discrimination, et la nécessité de solutions intégrées.

 

Table ronde : Perspectives mondiales et locales

Le panel était composé de Barbara Codspoti d'Oxfam Novib, Melusi Ncala de Corruption Watch South Africa, et Naome Kabanda du ministère ougandais de l'Aménagement du territoire, du Logement et du Développement urbain. Chacun d'entre eux a apporté un point de vue unique:

 

  • Barbara Codspoti dElle a examiné la pertinence mondiale de ces questions, en reliant les expériences locales de corruption et de discrimination foncières à des contextes économiques et historiques plus vastes. Elle a souligné l'influence des politiques économiques néolibérales et de l'héritage colonial sur les défis actuels de la gouvernance foncière.
  • Melusi Ncala a présenté le point de vue de l'Afrique du Sud, en mettant l'accent sur les lacunes des programmes d'équité foncière destinés à remédier aux inégalités de l'époque de l'apartheid. Il a cité des cas précis où ces programmes ont échoué en raison de la corruption et d'une mauvaise mise en œuvre, soulignant l'impact sur les communautés marginalisées.
  • Naome Kabanda a donné un aperçu du contexte ougandais, expliquant les efforts du gouvernement pour améliorer la transparence et la responsabilité dans la gouvernance foncière. M. Kabanda a souligné les difficultés rencontrées dans la modernisation des systèmes de gestion foncière et la nécessité d'une plus grande clarté juridique et d'une meilleure éducation du public pour lutter efficacement contre la corruption foncière.

 

Recommandations et stratégies de changement

Le webinaire s'est conclu par une série de recommandations visant à lutter contre la corruption discriminatoire dans la gouvernance foncière:

  • Des réformes juridiques complètes: Sam Barnes a souligné la nécessité d'adopter des lois qui intègrent des mesures de lutte contre la corruption et la discrimination, en insistant sur l'importance des cadres juridiques qui s'adaptent aux défis spécifiques des groupes marginalisés.
  • Renforcement de la participation et de la transparence : Barbara Codspoti a appelé à une participation accrue des communautés dans les processus de gouvernance foncière et à un meilleur accès à l'information afin de garantir la protection des droits fonciers et de minimiser la corruption.
  • Collaboration entre les gouvernements et la société civile: Les panélistes ont souligné le rôle de la collaboration entre les gouvernements, la société civile et les organisations internationales pour favoriser de meilleures pratiques de gouvernance et protéger les droits des communautés défavorisées.

Sharon Kiburi a conclu la session en répondant aux questions du public, qui allaient de demandes de renseignements sur des politiques spécifiques à des demandes de conseils sur la mise en œuvre des recommandations discutées. L'engagement du public a mis en évidence la préoccupation mondiale pour les questions de corruption et de discrimination foncières et le besoin urgent de solutions réalisables.

 

Conclusion

Ce webinaire a non seulement mis en lumière les défis croisés de la corruption et de la discrimination dans la gouvernance foncière, mais a également suscité une conversation sur les solutions innovantes qui peuvent conduire à des pratiques de gestion foncière plus justes et plus équitables. Les idées fournies par les panélistes ont souligné la nécessité d'une approche à multiples facettes, intégrant des outils juridiques, éducatifs et technologiques pour démanteler les barrières systémiques auxquelles sont confrontés les groupes les plus vulnérables de la société.

 

 

 

Related content: 
Library Resource
Corruption, Discrimination and Land Rights in Sub-Saharan Africa

Corruption, Discrimination and Land Rights in Sub-Saharan Africa

Rapports et recherches
avril, 2024
Afrique, Afrique sub-saharienne, Kenya, Ouganda, Afrique du Sud

In 2021, Transparency International and the Equal Rights Trust published Defying Exclusion: Stories and Insights on the Links between Discrimination and Corruption. Bringing together a diverse group of case studies from across the globe, it documented and illustrated the mutually reinforcing links – the vicious cycle – between discrimination and corruption. Defying Exclusion marked the first attempt to systematically explore the phenomena we termed “discriminatory corruption”.

Partagez cette page