Qu’est ce qui fonctionne en matière de droits fonciers et de droits de propriété des femmes? [En Anglais] | Land Portal
Contact details: 
Stacey Zammit (stacey.zammit@landportal.org)
Organizers: 

The Land Portal is a Foundation registered in the Netherlands in 2014.

The vision of the Portal is to improve land governance to benefit those with the most insecure land rights and the greatest vulnerability to landlessness through information and knowledge sharing.

Resource Equity works to advance women’s rights to land and natural resources in order to promote women’s economic and social empowerment, and to reduce poverty while promoting lasting and equitable global development.

Language of the event: 
English

 

 

Date: Mercredi 22 juillet 2020

Heure: 9:00 - 10:30 EST - 3:00 - 4:30 CEST

 

Les engagements mondiaux pour les droits fonciers des femmes n’ont jamais été aussi importants. Cependant, dans les faits, il existe des écarts dans l’effectivité des différentes stratégies mises en oeuvre pour renforter les droits fonciers des femmes. Ce webinar consistera en une discussion prospective sur ces manques et les opportunités afin de comprendre ce qui fonctionne quant à l’amélioration des droits fonciers des femmes. La discussion se basera sur les observations et les conclusions du rapport de Ressource Equity publié sous le titre “Qu’est ce qui marche pour les droits fonciers et de propriété des femmes”. Ce document a été signé par Renee Giovarelli et Elisa Scalise.

 

De plus en plus d’indices confirment que les droits fonciers et de propriétés des femmes ont un impact économique positif pour les femmes et leurs familles. Cependant, dans beaucoup d’endroits dans le monde, les femmes restent significativement désavantagés en ce qui concerne leurs droits fonciers.  Même quand elles sont reconnues en tant que principales utilisatrices ou travailleuses des terres, elles n’ont cependant pas le contrôle ou la propriété du sol ou de ses retombées économiques. En l’absence d’intervention, les femmes sont confrontés à des obstacles dans la satisfaction de leurs besoins basiques et dans la réalisation de leurs aspirations, en partie parce que l’insécurité relatif au foncier et aux droits de propriété les limitent.   

 

Ceci soulève la question de savoir quel types d’interventions fonctionnent dans ce domaine. Que sait-on et qu’y a-t-il besoin de savoir pour aider à la conception et à l’implémentation de ces interventions afin de parvenir à un changement durable? La publication de montre que les recherches ont été jusque là concentrés sur la typologie spécifique des interventions et ceci dans des aires géographiques bien désignées. Ces données de recherches peuvent ne pas être corrélées avec ce qu’on sait de de ce qui se passe sur le terrain. Comment comprendre ces écarts afin mieux cibler la recherche et les pratiques sur les actions dont on sait qu’elles sont efficaces sur le terrain et susceptibles de faire une différence dans la vie des femmes?

 

Ce webinaire réunira des praticiens, des chercheurs, des activistes et des donateurs afin d’identifier les opportunités et les besoins de recherches supplémentaires. Il s’agira également d’informer sur les bonnes pratiques et à termes envisager comment refermer les écarts liés au genre dans l’accès au foncier pour tous sur toute la planète. 

 

Questions du Webinaire

 

Existe-t-il des exemples d’interventions qui peuvent servir à définir de standards dans le secteur (et sont-ils suffisamment documentés)? Autrement dit: qu’est-ce qui marche aujourd’hui en matière de droit fonciers des femmes? Il y a t’il un minimum de règles que toute intervention relative à la question doit appliquer?

 

Etant donné votre connaissance du secteur à ce jour, où situez-vous que les plus grands besoins/opportunités en terme d’actions pour accompagner les droits foncier des femmes? Pouvez-vous dire pourquoi et donner des exemples? 

 

Quels sont selon-vous les plus grands obstacles techniques ou financiers pour répondre à ces besoins ou profiter de ces opportunités? 

 

S’inscrire ici

 

 

Note: l’évènement se tiendra en anglais

Partagez cette page