Apprendre des expériences pour accroître l'efficacité de la foresterie participative | Land Portal
Organizers: 
Center for International Forestry Research (CIFOR)

The Center for International Forestry Research (CIFOR) is a non-profit, scientific facility that conducts research on the most pressing challenges of forest and landscapes management around the world. With our global, multidisciplinary approach, we aim to improve human well-being, protect the environment, and increase equity. To do so, we help policymakers, practitioners and communities make decisions based on solid science about how they use and manage their forests and landscapes.


FAO logo

The Regional Office for Africa advocates for strong regional partnerships and timely Country Office support.


The substantive technical work of the Regional Office focuses on co-ordinating normative work and its policy dimensions and leadership of the regional dimension of the Organization’s technical networks.


Three main areas characterize the African regional dimension: priority setting and strategic planning, partnership development, and resource mobilization.


African Development Bank (AfDB) Logo

The overarching objective of the African Development Bank (AfDB) Group is to spur sustainable economic development and social progress in its regional member countries (RMCs), thus contributing to poverty reduction.


The Bank Group achieves this objective by:


  • mobilizing and allocating resources for investment in RMCs; and
  • providing policy advice and technical assistance to support development efforts.
Language of the event: 
English
French

Au cours des 40 dernières années, plusieurs pays ont adopté différents modèles de foresterie participative (FP) pour améliorer les conditions des forêts et les moyens de subsistance des communautés locales et des petits exploitants qui les gèrent.

Ces modèles ont été mis en œuvre à travers différentes formes de collaborations (van Noordwiik et al., 2021). Malgré certains échecs et critiques, la FP reste un véhicule potentiel pour protéger et améliorer les ressources naturelles et constituer un capital social, institutionnel, humain et financier (FAO, 2016). La FP pourrait également atténuer les impacts négatifs du changement climatique, inverser la déforestation et la perte de biodiversité (FAO 2016). Il peut également contribuer à la réalisation de divers objectifs de développement durable, même si ses performances doivent être améliorées (FAO 2016). Dans le même ordre d’idées, des données récentes montrent qu’environ 1,2 milliard d’hectares de zones déboisées ou dégradées pourraient être restaurés grâce à une gestion mieux contrôlée localement (UICN, 2021).

 

De nombreux exemples de FP réussis ont été largement discutés et largement documentés au cours des dernières décennies. Cependant, beaucoup d’autres restent largement invisibles dans la littérature de recherche, les débats publics et l’élaboration des politiques. À cette fin, la Division des forêts de la FAO et le CIFOR-ICRAF lancent un appel à contribution pour la documentation des expériences de réussites de FP afin d’accroître la visibilité des cas de figure moins bien documentés ou non documentés qui ont donné des résultats positifs pour les populations et les forêts.

La première réunion virtuelle vise principalement à créer une plate-forme de discussion et de sensibilisation sur l’importance de documenter les leçons positives tirées de toutes sortes d’initiatives de FP. En fin de compte, cela contribuera à améliorer les moyens de subsistance et la sécurité alimentaire des personnes tributaires des forêts, tout en préservant les besoins des générations futures.

Participants :

Le webinaire vise à rassembler des participants ayant une solide expérience en FC et des décideurs politiques à différents niveaux. Il s’agit notamment des :

  • Membres du Partenariat de collaboration sur les forêts
  • Représentants de l’administration forestière au niveau national
  • Acteurs du développement du secteur forestier
  • Chercheurs et universitaires
  • Organisations de la société civile, y compris les groupes d’utilisateurs des forêts
  • Organismes de développement technique et financier
  • Agences gouvernementales et de développement
  • Entreprises du secteur privé.

S'inscrire ici

Partagez cette page