Le FIDA à l’Instance permanente sur les questions autochtones des Nations Unies | Land Portal
Organizers: 
IFAD Logo

The International Fund for Agricultural Development (IFAD), a specialized agency of the United Nations, was established as an international financial institution in 1977 as one of the major outcomes of the 1974 World Food Conference. The Conference was organized in response to the food crises of the early 1970s that primarily affected the Sahelian countries of Africa.

Language of the event: 
English
Spanish
French

Les peuples autochtones ont un rôle particulier à jouer dans la conservation et la gestion durable des ressources naturelles. L'Instance permanente sur les questions autochtones des Nations Unies  est un organe consultatif de haut niveau auprès du Conseil économique et social. L'Instance permanente discute des questions autochtones liées au développement économique et social, à la culture, à l'environnement, à l'éducation, à la santé et aux droits de l'homme.

Cette année, l'Instance se penchera sur le thème « Les peuples autochtones, le commerce, l’autonomie et les principes des droits humains en matière de diligence requise, y compris le consentement préalable, libre et éclairé ». Le FIDA organise différents événements en marge de cette session:

5 mai 2022 (17h00-18h30, heure de Rome) – Les solutions des peuples autochtones au service de l'action climatique : Lancement du sixième appel à propositions du Mécanisme d'assistance pour les peuples autochtones.
Le Mécanisme d'assistance pour les peuples autochtones (IPAF) apporte un soutien financier à des projets de développement venant du terrain. Cet événement en marge de la Session réunira les parties prenantes pour illustrer l'approche et les expériences menées dans le cadre de l'IPAF, montrer la place du FIDA en tant que chef de file dans la mobilisation de financements climatiques pour et avec les peuples autochtones, et lancer l'appel à propositions pour le prochain cycle de l'IPAF centré sur les changements climatiques, la résilience et  la biodiversité.

5 mai 2022 (19h00-20h00, heure de Rome) – Des chemins ouverts par les peuples autochtones : Le consentement préalable libre et éclairé dans les projets de développement rural.  
Le consentement libre, préalable et éclairé est un droit des peuples autochtones à l'autodétermination, à la participation et à la prise de décision, et il est inscrit dans la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones. Cette rencontre explorera comment l’implication des peuples autochtones dans les projets par des approches participatives et communautaires a permis la création de partenariats solides dans lesquels ils sont maîtres leur propre développement.

6 mai 2022 (17h30-18h30, heure de Rome) - Lancement de la boîte à outils numérique sur les systèmes alimentaires durables et résilients des peuples autochtones pour une meilleure nutrition.
La recul de la biodiversité alimentaire et la part grandissante de la consommation d'aliments transformés ont provoqué des perturbations dans les systèmes alimentaires des peuples autochtones, conduisant à la malnutrition. Cette rencontre sera l'occasion de lancer une boîte à outils contenant des lignes directrices pour la conception de projets avec les peuples autochtones visant à améliorer leur régime alimentaire et leur nutrition, en tirant parti de la biodiversité alimentaire locale.

Partagez cette page