Donner du pouvoir à la société civile et aux communautés grâce aux données foncières ouvertes | Land Portal
Contact details: 
Neil Sorensen, neil.sorensen@landportal.org
Organizers: 
Land Portal

The Land Portal is a Foundation registered in the Netherlands in 2014.

The vision of the Portal is to improve land governance to benefit those with the most insecure land rights and the greatest vulnerability to landlessness through information and knowledge sharing.

Both Ends

Together with environmental justice and human rights groups from poor and developing countries, Both ENDS works towards a sustainable, fair and inclusive world.

The vision of Both ENDS is a world where long-term environmental sustainability and social equity take priority over short-term profits.

Language of the event: 
English
Spanish
French

Les faits montrent que très peu de données foncières sont ouvertes au public. Ce deuxième webinaire "Whose Land ?" se concentrera sur les opportunités et les contraintes des organisations de la société civile (OSC) et des communautés locales dans le plaidoyer pour des données foncières plus ouvertes et dans l'exploitation de leur pouvoir pour une meilleure gouvernance foncière

Date et heure : 14 juin 2022, 15h00-16h30 CEST​

Inscrivez-vous ici.

Les données ouvertes peuvent permettre aux OSC de plaider en faveur de meilleurs résultats pour les services publics liés à l'administration et à la gouvernance des terres, tout en favorisant la transparence, la responsabilité, le débat public et la lutte contre la corruption. Mais il y a des préoccupations légitimes autour de la vie privée, de la confiance, et des premiers arrivants à considérer et à surmonter. Les questions essentielles sont les suivantes : à qui profite l'ouverture des données foncières, et comment assurer la participation et l'équité pour les communautés locales et les citoyens ? 

Dans le cadre de cette discussion, le webinaire abordera la question de la souveraineté des données autochtones. Les droits des peuples autochtones à contrôler les informations et les données les concernant et concernant leurs terres, individuellement et collectivement, constituent une question clé en matière de données ouvertes. La souveraineté des données autochtones, qui ne se concentre pas seulement sur les questions de données, mais pose également des questions fondamentales sur les relations de pouvoir et la gouvernance des terres (coloniale et postcoloniale), oblige la communauté des données ouvertes à répondre et à prendre en compte ces dynamiques.

 

A propos de la série de webinaires "Whose Land ?

Une gouvernance foncière solide, étayée par un écosystème d'information démocratique, ouvert et accessible, est essentielle pour gérer les terres de manière juste, sans conflit et durable. Cela fonctionne mieux lorsque les communautés locales et les détenteurs de droits sont placés au centre de la planification et de la prise de décision, qu'ils sont capables de définir leurs propres priorités et de les poursuivre de manière significative et autodéterminée. ENDS et la Land Portal Foundation ont lancé le projet Whose Land ? - Inclusive pathways to land governance, qui vise à fournir une plateforme pour les différentes parties prenantes engagées dans la gouvernance foncière afin d'échanger sur l'importance de l'inclusivité et de la participation significative de tous les acteurs pertinents dans les processus formels et informels de gouvernance foncière.

L'objectif principal de cette série de webinaires est de faciliter le partage et l'échange autour du thème de l'inclusion dans les initiatives de gouvernance foncière, d'échanger entre les organisations de la société civile et avec des acteurs externes sur ce que l'inclusion dans la gouvernance foncière signifie en pratique, et d'explorer comment l'inclusion peut être mieux intégrée dans la programmation et les politiques de ceux qui visent à faire progresser la gouvernance foncière centrée sur les personnes.

Related content: 
Event
26 avril 2022
Global
Organizers: 
Both ENDS
Land Portal Foundation

How can civil society actors ensure inclusivity in their land governance work with communities?

Partagez cette page