L’État de la sécurité alimentaire et de la nutrition dans le monde 2021 | Land Portal

Informations sur la ressource

Date of publication: 
décembre 2021
Resource Language: 
ISBN / Resource ID: 
978-92-5-134991-5
Pages: 
264
Copyright details: 
FAO, FIDA, OMS, PAM et UNICEF. 2021. L’État de la sécurité alimentaire et de la nutrition dans le monde 2021. Transformer les systèmes alimentaires pour que la sécurité alimentaire, une meilleure nutrition et une alimentation saine et abordable soient une réalité pour tous. Rome, FAO. https://doi.org/10.4060/cb4474fr

Ces dernières années, plusieurs grands facteurs sont intervenus qui font que le monde n’est plus en voie de mettre un terme à la faim et à la malnutrition sous toutes ses formes d’ici à 2030. Les difficultés n’ont fait que grandir en raison de la pandémie de covid-19 et des mesures qui ont été prises pour l’endiguer. Le présent rapport contient la première évaluation mondiale de l’insécurité alimentaire et de la malnutrition pour l’année 2020 et donne une idée de ce à quoi ressemblerait la faim en 2030, dans un scénario encore compliqué par les effets prolongés de la pandémie de covid-19. On y trouvera aussi de nouvelles estimations du coût et de l’accessibilité économique d’une alimentation saine, qui fournissent un lien important entre les indicateurs de la sécurité alimentaire et de la nutrition et l’analyse de leur évolution. Au final, le rapport souligne la nécessité d’une réflexion plus approfondie sur ce qu’il convient de faire pour tenter de mieux remédier à la situation mondiale en matière de sécurité alimentaire et de nutrition. 

 

Pour nous permettre de mieux comprendre comment la faim et la malnutrition ont pu atteindre des niveaux aussi critiques, le présent rapport prend appui sur les analyses fournies dans les quatre éditions précédentes, qui ont produit un vaste ensemble de connaissances fondées sur des données factuelles concernant les principaux facteurs de l’évolution récemment constatée en matière de sécurité alimentaire et de nutrition. Ces facteurs, dont la fréquence et l’intensité vont croissant, sont les conflits, la variabilité du climat et les phénomènes climatiques extrêmes, et les ralentissements et les fléchissements économiques – tous exacerbés par les causes sous-jacentes de la pauvreté et par des inégalités très marquées et persistantes. Par ailleurs, des millions de personnes dans le monde connaissent l’insécurité alimentaire et diverses formes de malnutrition parce qu’elles n’ont pas les moyens financiers de se procurer une alimentation saine. Des mises à jour et des analyses supplémentaires ont été produites à partir d’une synthèse de toutes ces connaissances de manière à fournir une vue d’ensemble des effets conjugués des différents facteurs, effets qu’ils ont les uns sur les autres et sur les systèmes alimentaires, ainsi que de leurs répercussions sur la sécurité alimentaire et la nutrition dans le monde. 

 

Les données permettent aussi d’examiner en profondeur comment passer de solutions cloisonnées à des solutions intégrées appliquées au système alimentaire. À cet égard, le rapport propose des voies de transformation qui visent spécifiquement les défis que constituent les principaux facteurs et met en évidence les types de portefeuilles de politiques et d’investissements qui seront nécessaires pour transformer les systèmes alimentaires en vue d’assurer à tous la sécurité alimentaire, une meilleure nutrition et une alimentation saine et abordable. La pandémie a causé de graves revers, mais elle a fait apparaître au grand jour des failles et des situations d’inégalité dont l’étude a beaucoup à nous enseigner. Si nous nous attelons à la tâche, alors cette sagesse et ces connaissances nouvelles que nous aurons acquises pourront nous aider à remettre le monde sur la voie de l’élimination de la faim, de l’insécurité alimentaire et de la malnutrition sous toutes ses formes.

 

Des informations complémentaires sont disponibles:

 

Auteurs et éditeurs

Publisher(s): 

The Food and Agriculture Organization of the United Nations leads international efforts to defeat hunger. Serving both developed and developing countries, FAO acts as a neutral forum where all nations meet as equals to negotiate agreements and debate policy. FAO is also a source of knowledge and information. We help developing countries and countries in transition modernize and improve agriculture, forestry and fisheries practices and ensure good nutrition for all.

The World Food Programme is the world's largest humanitarian agency fighting hunger worldwide.

In emergencies, we get food to where it is needed, saving the lives of victims of war, civil conflict and natural disasters. After the cause of anemergency has passed, we use food to help communities rebuild their shattered lives.

WFP is part of the United Nations system and is voluntarily funded.

IFAD Logo

The International Fund for Agricultural Development (IFAD), a specialized agency of the United Nations, was established as an international financial institution in 1977 as one of the major outcomes of the 1974 World Food Conference. The Conference was organized in response to the food crises of the early 1970s that primarily affected the Sahelian countries of Africa.

The World Health Organization is a specialized agency of the United Nations that is concerned with international public health. It was established on 7 April 1948, and is headquartered in Geneva, Switzerland. The WHO is a member of the United Nations Development Group.

Partagez cette page