Loi n° 10/2012 portant code de l’urbanisme et de la construction au Rwanda | Land Portal

Informations sur la ressource

Resource Language: 
ISBN / Resource ID: 
LEX-FAOC114639
License of the resource: 
Copyright details: 
© FAO. Afin d’assurer une large diffusion de ses informations, la FAO s’attache à donner libre accès à ce contenu et encourage l’utilisation, la reproduction et la diffusion des données, des informations textuelles et des supports multimédia présentés. Sauf indication contraire, le contenu peut être reproduit, imprimé et téléchargé aux fins d’étude privée, de recherches ou d’enseignement ainsi que pour utilisation dans des produits ou services non commerciaux, sous réserve que la FAO soit correctement mentionnée comme source et comme titulaire du droit d’auteur et à condition qu’il ne soit ni déclaré ni sous-entendu en aucune manière que la FAO approuverait les opinions, produits ou services des utilisateurs.

La présente loi porte code de l’urbanisme et de la construction au Rwanda. L’urbanisme a pour objet l’aménagement progressif et planifié des agglomérations dans le cadre d’une politique de développement économique et social et d’aménagement du territoire et de protection de l’environnement. L’organisation de la construction vise à promouvoir l’harmonisation des règles professionnelles pratiques en matière de construction. Elle assure la réalisation de constructions ne présentant pas de danger, bien entretenues, bien planifiées, répondant aux normes environnementales et de praticabilité et conformes aux politiques de développement économique et social du Rwanda.Les structures chargées de l’urbanisme et de la construction sont : 1)le Ministère ayant l’urbanisme et la construction dans ses attributions; 2) les entités décentralisées dotées de la personnalité juridique; 3) l’Office Rwandais pour la Promotion de l’Habitat (RHA). Aux fins de l’application de la présente loi, il est créé un Fonds de développement urbain.Le schéma directeur d’aménagement et d’urbanisme détermine la destination générale des sols dans les différents périmètres urbains et localise les zones à urbaniser ou à protéger en raison de leur spécificité et les zones destinées au développement des infrastructures. Les plans d’aménagement local et particulier et tous les projets d’infrastructures visant l’occupation de l’espace doivent être compatibles avec les indications du schéma directeur d’aménagement et d’urbanisme.L’Etat, la Ville de Kigali et les districts peuvent, en vue d’aménagement urbain, acquérir des terres par voie de cession à l’amiable, d’achat, d’échange, de dons et legs, et peuvent procéder à l’expropriation conformément à la Loi portant expropriation pour cause d’utilité publique.

Abroge: Décret-loi nº 4-81 sur l'aménagement urbain et du territoire. (1981-01-29)

Auteurs et éditeurs

Author(s), editor(s), contributor(s): 

enyirankurije

Fournisseur de données

Concentration géographique

Partagez cette page