Accaparement des terres au Mali: des titres fonciers annulés | Land Portal

 


Au Mali, le ministère des Domaines de l'Etat et des Affaires foncières, Mohamed Ali Bathily, veut lutter contre l'accaparement illégal des terres appartenant souvent à des paysans ou des citoyens démunis. Un plan qui comprend un volet concernant la spéculation foncière. Cinquante titres ont été annulés la semaine dernière.


Le ministère malien des Domaines de l'Etat et des Affaires foncières a tapé fort. Au total, cinquante titres fonciers, qui représentent près de 3 500 parcelles, ont été annulés. Le ministre Mohamed Ali Bathily et ses services ont décelé des irrégularités dans l’acquisition de ces terrains. La plupart se trouvent à Kati, à 15 kilomètres de Bamako. Des paysans et des privés, véritables propriétaires de ces parcelles, se frottent les mains.


Au Mali, le foncier est une bombe à retardement. Des plaintes des particuliers inondent les tribunaux. Des sociétés immobilières sans foi ni loi, des hommes d’affaires véreux font leur beurre grâce à des transactions foncières douteuses. L’Etat malien est décidé à mettre de l’ordre dans ce secteur et annonce la couleur : les opérations d’annulation de titres frauduleusement acquis vont se poursuivre et les coupables punis.


Parmi les dossiers en instance : une affaire d’expropriation de plusieurs centaines d’hectares de terres appartenant à des paysans dans la région de Ségou ; et plus près de Bamako, c’est le patrimoine foncier d’un ancien ministre malien, patrimoine évalué à plusieurs centaines de millions voire quelques milliards de francs CFA, qui intéresse les enquêteurs.

Copyright © Source (mentionné ci-dessus). Tous droits réservés. Le Land Portal distribue des contenus sans la permission du propriétaire du copyright sur la base de la doctrine "usage loyal" du droit d'auteur, ce qui signifie que nous affichons des articles de presse pour des fins d'information non commerciales. Si vous êtes le propriétaire de l'article ou d'un rapport et que vous souhaitez qu'il soit retiré, s'il vous plaît nous contacter à hello@landportal.info et nous le supprimerons immédiatement.

Divers articles de presse liés à la gouvernance foncière sont publiés sur le Land Portal chaque jour par ses utilisateurs, à partir de diverses sources, telles que les agences de presse et d'autres institutions et individus, ce qui représente une diversité de positions sur tous les sujets. Le droit est à la source de l'article; la Land Portal Foundation n'a pas le droit de modifier ou de corriger l'article, ni d'endosser son contenu. Pour apporter des corrections ou demander la permission de republier ou toute autre utilisation de ce contenu, merci de contacter le titulaire du droit d'auteur.

Partagez cette page