Maroc/ Immobilier: la ville de Tanger subit la plus forte baisse des prix au cours du deuxième semestre | Land Portal

Date: 20 août 2019

Source: Le360.ma

Par: Ayoub Khattabi

Après la baisse enregistrée au premier trimestre 2019, l’Indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) de Bank Al-Maghrib s’est de nouveau replié au deuxième trimestre. Idem pour le nombre de transactions qui s’est contracté de 7,3%, après la baisse de 12,3% enregistrée à fin mars dernier.

Après la baisse enregistrée au premier trimestre 2019, l’Indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) de Bank Al-Maghrib s’est de nouveau replié au deuxième trimestre. Idem pour le nombre de transactions qui s’est contracté de 7,3%, après la baisse de 12,3% enregistrée au premier trimestre de l’année.

En glissement trimestriel, l’indice des prix des actifs immobiliers a affiché au deuxième trimestre une nouvelle baisse de 0,6%. Cette diminution a concerné  l’ensemble des catégories de biens, avec des taux de 0,4% pour le résidentiel, de 0,8% pour le foncier et de 1,5% pour les biens à usage professionnel.

De même, et après une baisse trimestrielle de 12,3% au premier trimestre, le nombre de transactions a diminué de 7,3% , reflétant des baisses de 3% pour le résidentiel, de 19,3% pour les terrains et de 15% pour les biens à usage professionnel.

En glissement annuel, les prix des actifs immobiliers ont baissé de 0,9%, avec des diminutions de 0,3% pour les biens résidentiels, de 1,9% pour les terrains et de 1,4% pour les biens à usage professionnel.

Concernant le nombre de transactions, il a affiché un repli de 8% globalement, de 4,4% pour les biens résidentiels, de 20,1% pour les terrains et de 10,5% pour les biens à usage professionnel.

Au niveau de Rabat, les prix ont diminué de 1,4% en glissement trimestriel, avec des baisses de 1% pour le résidentiel et de 13,7% pour les biens à usage professionnel, les prix des terrains ayant en revanche augmenté de 3,1%.

Les transactions ont également marqué un repli de 11,4%, reflétant des reculs des ventes du résidentiel de 7,9%, des terrains de 12,9% et des biens à usage professionnel de 38,9%.

A Casablanca, les prix se sont accrus de 1,4% d’un trimestre à l’autre, reflétant des appréciations respectives de 0,7% et 8% pour le résidentiel et le foncier, les prix des biens à usage professionnel ayant stagné. En parallèle, les ventes ont augmenté de 1,5%, traduisant une hausse de 4,4 % pour les biens résidentiels et des baisses respectives de 2% et 14,6% pour les terrains et les biens à usage professionnel.

A Marrakech, les prix ont légèrement augmenté de 0,2%, recouvrant une hausse de 0,5% pour les terrains et une baisse de 0,7% pour le résidentiel, ainsi qu’une stagnation pour les biens à usage professionnel. Les transactions ont, quant à elles, crû de 7,6%, après une diminution de 34,7% le trimestre précédent, en liaison avec l’accroissement de 24% des ventes du résidentiel, celles des terrains et des biens à usage professionnel, ayant, en revanche, baissé de 16,6% et 23,1% respectivement.

A Tanger, l’indice des prix a reculé de 1,9%, traduisant des diminutions des prix de 1,5% pour les biens résidentiels, de 2,1% pour le foncier et de 2,9% pour les biens à usage professionnel. Les transactions se sont également contractées de 1,5%, en lien avec une baisse de 28,7% de celles des terrains, les ventes du résidentiel et des biens à usage professionnel ayant, à l'inverse, augmenté de 0,6% et 22,2% respectivement.

 

Partagez cette page

Copyright © Source (mentionné ci-dessus). Tous droits réservés. Le Land Portal distribue des contenus sans la permission du propriétaire du copyright sur la base de la doctrine "usage loyal" du droit d'auteur, ce qui signifie que nous affichons des articles de presse pour des fins d'information non commerciales. Si vous êtes le propriétaire de l'article ou d'un rapport et que vous souhaitez qu'il soit retiré, s'il vous plaît nous contacter à hello@landportal.info et nous le supprimerons immédiatement.

Divers articles de presse liés à la gouvernance foncière sont publiés sur le Land Portal chaque jour par ses utilisateurs, à partir de diverses sources, telles que les agences de presse et d'autres institutions et individus, ce qui représente une diversité de positions sur tous les sujets. Le droit est à la source de l'article; la Land Portal Foundation n'a pas le droit de modifier ou de corriger l'article, ni d'endosser son contenu. Pour apporter des corrections ou demander la permission de republier ou toute autre utilisation de ce contenu, merci de contacter le titulaire du droit d'auteur.