GREENBACK, LA STARTUP QUI VEUT NOTER LA QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE DES SOLS AGRICOLES | Land Portal

 

Source: novethic.fr

Date: 16/07/2020

Une jeune startup vient de voir le jour pour établir un diagnostic de la santé des terres agricoles. GreenBack veut utiliser le Big Data et des relevés physiques dans les champs pour donner une note aux sols cultivés. Elle espère permettre aux entreprises de mieux surveiller la santé environnementale des terres destinées à l'agriculture.

Une agence de notation d’un genre particulier vient de voir le jour. La startup GreenBack veut établir un bilan de santé des sols agricoles en leur donnant une note. Il ne s’agit toutefois pas d’identifier le potentiel de productivité du sol, mais bien de déterminer sa qualité environnementale. Selon GreenBack, 52 % des terres agricoles mondiales sont dégradées.

Quel est le niveau de biodiversité présent ? La réserve en carbone est-elle suffisante ? Contient-il des pesticides ? Ces trois questions, piliers du score fourni par la jeune pousse, sont analysées en fonction de données physiques et du Big Data. Un échantillon est ainsi prélevé sur les parcelles à noter, puis analysé. Les informations sont ensuite croisées avec des données extérieures issues de sources variées : relevés satellites, base de données topographiques ou environnementale, etc. Deux ans de développement avec des laboratoires européens et américains ont été nécessaires pour développer la méthodologie.

Accompagner la transition

Avec son modèle d’agence de notation, GreenBack envisage d’accompagner la transition du monde agricole. "Pouvoir évaluer l’impact de ces décisions sur l’état de santé du sol est la condition sine qua non pour créer une préférence généralisée pour les acteurs et les pratiques agricoles qui favorisent la bonne santé des sols cultivés", déclare Quentin Sannié, le fondateur de la startup et cofondateur de Devialet, la société spécialisée dans les enceintes connectées haut de gamme.

Les clients de la toute jeune agence seront aussi bien les entreprises qui exploitent directement les sols agricoles, pour surveiller l’état de leurs champs, que leurs clients, qui voudront s’assurer des pratiques durables des agriculteurs. Les investisseurs trouveront également un intérêt dans le score de GreenBack pour savoir où investir. Le modèle d’affaires reposera ainsi aussi bien sur de la fourniture de notes à long terme, pour les entreprises qui ont besoin de connaître l’évolution de l’état de santé, que sur un service plus ponctuel, pour un investisseur, un acheteur ou un vendeur d’un terrain, qui a besoin d’un diagnostic avant de se décider.

Phase pilote

La jeune société, qui vient de se lancer, compte une dizaine de collaborateurs. Elle n’en est pour l’instant qu’à la phase pilote de son modèle, mais le fondateur espère pouvoir faire une première levée de fonds d’ici un an. Bon point en la faveur de GreenBack, elle se positionne dans un secteur très recherché par les investisseurs en capital-risque.

Selon le baromètre Cleantechs de France Invest (l’association du capital investissement), le secteur des startups agricole est celui qui connaît l’une des croissances les plus fortes ces dernières années. En 2019, ces "AgTechs" constituaient le deuxième secteur le plus attractif pour ces investisseurs, avec plus de 257 millions d’euros investis dans 22 start-ups.

Copyright © Source (mentionné ci-dessus). Tous droits réservés. Le Land Portal distribue des contenus sans la permission du propriétaire du copyright sur la base de la doctrine "usage loyal" du droit d'auteur, ce qui signifie que nous affichons des articles de presse pour des fins d'information non commerciales. Si vous êtes le propriétaire de l'article ou d'un rapport et que vous souhaitez qu'il soit retiré, s'il vous plaît nous contacter à hello@landportal.info et nous le supprimerons immédiatement.

Divers articles de presse liés à la gouvernance foncière sont publiés sur le Land Portal chaque jour par ses utilisateurs, à partir de diverses sources, telles que les agences de presse et d'autres institutions et individus, ce qui représente une diversité de positions sur tous les sujets. Le droit est à la source de l'article; la Land Portal Foundation n'a pas le droit de modifier ou de corriger l'article, ni d'endosser son contenu. Pour apporter des corrections ou demander la permission de republier ou toute autre utilisation de ce contenu, merci de contacter le titulaire du droit d'auteur.

Partagez cette page