Mai-Ndombe : le gouverneur met fin au conflit foncier entre deux communautés de Kiri | Land Portal
anal porno swinger porno milf porno sex grup porno zenci porno brazzers olgun porno brazzers

Le conflit foncier opposant les groupements Bosele et Bolonga, dans le territoire de Kiri (Mai-Ndombe) a pris fin, a indiqué le gouverneur intérimaire de cette province, Jacks Mbombaka. Selon lui, la communauté de Bolonga aurait vendu son terrain que la communauté de Bosele exploitait depuis des années. Cette dernière, n’ayant pas d’autres terres pour exploiter, est allée en guerre contre l’opérateur économique qui avait acheté cette terre et contre le groupement de Bolanga. Jacks Mbombaka affirme qu’à l’heure actuelle ce conflit n’existe plus, car il a octroyé un autre terrain à la communauté de Bosele.  

« Entre la communauté Bosele et la communauté Bolonga, propriétaire terrain, où habite aujourd’hui la population de Bosele. Cette population a pris le temps d’exploiter jusqu’aujourd’hui. Pendant un moment, le clan Bolonga ça veut dire le propriétaire terrain contracte avec un opérateur économique du coin, Monsieur Boluka, qui voulait faire une grande plantation économique des palmeraies. Alors lorsque monsieur Boluka arrive là, il trouve cette population qui exploite déjà la terre », a expliqué le gouverneur intérimaire du Mai-Ndombe.  

Cette situation a créé un conflit sérieux, selon lui, jusqu’à tel point que cette population en colère s’est bandée en rouge dans la tête, avec les machettes, haches, calibres douze et toutes sortes d’instruments de guerre pour chasser, selon eux, l’envahisseur.  

« J’avais appris que la situation avait pris une telle ampleur, j’étais obligé de me déplacer en territoire de Kiri et mettre tout le monde autour de la table pour trouver une solution définitive. Et voilà que l’accord a été trouvé, nous sommes venus envoyer une équipe pour trouver un endroit propice pour le groupement de Bosele. Ils ont aimé l’espace. Et voilà qu’au moment où je vous parle ce conflit n’existe plus entre ces peuples », a conclu Jacks Mbombaka.  

Copyright © Source (mentionné ci-dessus). Tous droits réservés. Le Land Portal distribue des contenus sans la permission du propriétaire du copyright sur la base de la doctrine "usage loyal" du droit d'auteur, ce qui signifie que nous affichons des articles de presse pour des fins d'information non commerciales. Si vous êtes le propriétaire de l'article ou d'un rapport et que vous souhaitez qu'il soit retiré, s'il vous plaît nous contacter à hello@landportal.info et nous le supprimerons immédiatement.

Divers articles de presse liés à la gouvernance foncière sont publiés sur le Land Portal chaque jour par ses utilisateurs, à partir de diverses sources, telles que les agences de presse et d'autres institutions et individus, ce qui représente une diversité de positions sur tous les sujets. Le droit est à la source de l'article; la Land Portal Foundation n'a pas le droit de modifier ou de corriger l'article, ni d'endosser son contenu. Pour apporter des corrections ou demander la permission de republier ou toute autre utilisation de ce contenu, merci de contacter le titulaire du droit d'auteur.

Partagez cette page