Tunisie : une corrélation entre production agricole variée et diversité de l'alimentation des femmes | Land Portal
Une étude, conduite par des chercheurs du Cirad, de l’IRD et de l’Institut tunisien de la nutrition et des technologies alimentaires (INNTA), montre des corrélations positives systématiques entre la diversité de la production sur la ferme et la diversité de l'alimentation des femmes de 290 exploitations familiales du gouvernorat de Sidi Bouzid, en Tunisie. Ces résultats, publiés dans la revue Plos One le 8 février 2022, soulignent également le rôle du niveau d’éducation et des revenus du ménage dans la diversification du régime alimentaire.
 

La sécurité alimentaire des ménages agricoles s’atteint, d’une part, grâce à leur propre production alimentaire et, d’autre part, via les revenus issus de la vente des aliments produits. Composante de cette sécurité alimentaire, la diversité du régime alimentaire permet de refléter les apports nutritionnels des populations. Dans cette étude, les scientifiques ont cherché à connaître les facteurs déterminants d’une diète diversifiée. Ils ont réalisé une enquête auprès de 290 femmes, toutes âgées de 20 à 50 ans et vivant au sein de ménages agricoles du centre-est de la Tunisie.

« La révolution de jasmin, qui a lancé le mouvement dit « des printemps arabes », a démarré fin 2010 dans la région rurale de Sidi Bouzid, où les agriculteurs faisaient face à de fortes inégalités d’accès au foncier et à l’irrigation », rappelle Cédric Gaillard, économiste au Cirad et premier auteur de l’article. « Très dépendante de l’agriculture, la population s’est aussi heurtée à la hausse des prix des denrées de base, insuffisamment produites localement. En conséquence, le niveau d’insécurité alimentaire s’est envolé. » 

Conduites entre novembre 2014 et janvier 2016, les enquêtes ont ainsi cherché à renseigner la situation alimentaire des femmes de la région, une population fragile au statut souvent précaire.

Faible diversité de la production agricole mais forte diversité alimentaire

Les activités agricoles des exploitations familiales enquêtées sont principalement tournées vers l’oléiculture (culture de l’olive) et l’élevage. Malgré cette faible diversité de la production, l’équipe de chercheurs a constaté que les femmes des ménages agricoles avaient un régime alimentaire suffisamment diversifié, indiquant que leur alimentation est principalement assurée par la fréquentation des marchés. « Nous avons pu observer que les marchés du gouvernorat de Sidi Bouzid proposaient tous une grande diversité de produits alimentaires, accessible aux budgets des familles », précise Eric Verger, chercheur en nutrition à l’IRD et co-auteur de l’étude. 

Une corrélation positive 

Les liens entre diversité de production et alimentaires sont ténus, mais les scientifiques ont tout de même trouvé une corrélation systématique et positive. « L’originalité de notre étude est avant tout méthodologique, car nous nous appuyons sur cinq indicateurs de diversité de production. Ces indicateurs mesurent des dimensions différentes de la diversité, comme l’accès direct à des produits diversifiés par l’agriculture ou la diversité des sources de revenus agricoles », note Cédric Gaillard. « Chaque indicateur étudié est positivement corrélé à la diversité de l'alimentation des femmes. Le lien est faible, mais systématique. » 

La diversité de l'alimentation des femmes est donc acquise par l’accès économique à l’offre disponible sur les marchés, mais aussi par la consommation des produits de leur propre ferme.  A titre d’exemple, les femmes qui consomment le plus de produits laitiers sont celles qui vivent sur les fermes d’élevage laitier.

La diversification de la production à l’échelle des exploitations reste donc un enjeu de résilience majeur, explique Cédric Gaillard : « Comme dans d’autres régions du monde, la diversification de l’agriculture à l’échelle des exploitations favorise la qualité nutritionnelle de l’alimentation des agricultrices et constitue une protection, au moins partielle, contre la volatilité des prix des denrées sur les marchés ».

L’importance des niveaux d’étude et de richesse des ménages

Les emplois agricoles féminins étant encore très précaires dans la région (où les femmes ne bénéficient que du statut « d’ouvrière agricole »), l’étude souligne l’importance de l’éducation, qui offre aux femmes la possibilité d’accéder à des emplois extra-agricoles. En effet, au-delà de la diversité de la production alimentaire, la diversité et le niveau des revenus des femmes des ménages agricoles sont intrinsèquement liés à une plus grande diversité et qualité de l’alimentation. 

Une étude conduite dans le cadre du projet MEDINA

Projet financé par l’Agence Nationale de la Recherche sur la période 2013-2017, MEDINA propose une approche innovante « de l’assiette au champ » des systèmes alimentaires en Méditerranée. Les travaux ont porté sur la Tunisie et le sud-est de la France, dans l’objectif de reconnecter l’alimentation à la production agricole et à l’environnement. Plusieurs résultats du projet sont disponibles en ligne ici.

Référence

Cédric Gaillard, Eric O. Verger, Sandrine Dury, Marie Claude Dop, Jalila El Ati. 2022. Farm production diversity and women’s dietary diversity: Evidence from central TunisiaPlos One.

Copyright © Source (mentionné ci-dessus). Tous droits réservés. Le Land Portal distribue des contenus sans la permission du propriétaire du copyright sur la base de la doctrine "usage loyal" du droit d'auteur, ce qui signifie que nous affichons des articles de presse pour des fins d'information non commerciales. Si vous êtes le propriétaire de l'article ou d'un rapport et que vous souhaitez qu'il soit retiré, s'il vous plaît nous contacter à hello@landportal.info et nous le supprimerons immédiatement.

Divers articles de presse liés à la gouvernance foncière sont publiés sur le Land Portal chaque jour par ses utilisateurs, à partir de diverses sources, telles que les agences de presse et d'autres institutions et individus, ce qui représente une diversité de positions sur tous les sujets. Le droit est à la source de l'article; la Land Portal Foundation n'a pas le droit de modifier ou de corriger l'article, ni d'endosser son contenu. Pour apporter des corrections ou demander la permission de republier ou toute autre utilisation de ce contenu, merci de contacter le titulaire du droit d'auteur.

Partagez cette page