Les zébus, le riz et la forêt: Les kijana collectifs d’Andrevorevo | Land Portal

Resource information

Date of publication: 
June 2021
Resource Language: 
Pages: 
8
  • Plus de 60 % de la superficie de Madagascar est classée comme pâturage permanent et l’élevage communautaire est pratiqué sur de vastes espaces par des collectifs d’éleveurs.
  • Pourtant, les terrains de pâturage extensifs, que les éleveurs appellent kijana, existent dans un vide juridique : légalement, ils ne sont ni terres de propriétés non titrées, ni terres à statuts spécifiques.
  • Le kijana est un ensemble multifonctionnel de plusieurs types d’unités d’occupation du sol qui assurent des services diversifiés pour les troupeaux et pour les éleveurs.
  • Le lignage, ou fianakaviana, en tant que collectif, est l’unité de gestion de kijana; chaque fianakaviana a son kijana.
  • L’établissement d’une nouvelle aire protégée dans les environs de la vallée d’Andrevorevo a catalysé la conversion de certains kijana en champs du riz; la loi étatique (transfert de gestion) n’offre pas de sécurisation foncière pour les pâturages extensifs collectifs.
  • Pour protéger l’écosystème contre des effets destructifs de l’agriculture intensive, nous recommandons la reconnaissance explicite de la pratique de l’élevage en kijana par le transfert de gestion et la reconnaissance de tous les collectifs d’éleveurs et leurs droits collectifs.

Authors and Publishers

Author(s), editor(s), contributor(s): 
Publisher(s): 
Center for International Forestry Research (CIFOR)

The Center for International Forestry Research (CIFOR) is a non-profit, scientific facility that conducts research on the most pressing challenges of forest and landscapes management around the world. With our global, multidisciplinary approach, we aim to improve human well-being, protect the environment, and increase equity. To do so, we help policymakers, practitioners and communities make decisions based on solid science about how they use and manage their forests and landscapes.