2013 Indice de la faim dans le monde : Le défi de la faim : Construire la résilience pour une sécurité alimentaire et nutritionnelle durable | Land Portal

Informações sobre recurso

Date of publication: 
Dezembro 2013
Resource Language: 
ISBN / Resource ID: 
IFPRI-p15738coll2-127845
Pages: 
64 pages

L’Indice de la faim dans le monde 2013 (GHI), élaboré à partir de données couvrant la période 2008-2012, montre que le niveau de la faim dans le monde s’est amélioré depuis 1990, diminuant d’un tiers. En dépit des progrès réalisés, le niveau de la faim demeure « grave », avec 870 millions de personnes souffrant de la faim selon des estimations de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO). Les scores GHI varient considérablement en fonction des régions et des pays. L’Asie du Sud et l’Afrique subsaharienne concentrent les scores GHI les plus élevés. L’Asie du Sud a diminué son score GHI entre 1990 et 1995 de manière significative grâce, en particulier, à une baisse importante de l’insuffisance pondérale infantile, mais n’est pas parvenue à maintenir ce rythme de progression. Les inégalités sociales ainsi que le faible statut nutritionnel, éducationnel et social des femmes continuent de contribuer à une prévalence élevée de l’insuffisance pondérale chez les enfants de moins de cinq ans.L’Afrique subsaharienne n’a pas accompli autant de progrès que l’Asie du Sud au cours des années 1990. Toutefois, depuis le passage à l’an 2000, ce continent a réalisé des progrès notables et son score GHI est actuellement inférieur à celui de l’Asie du Sud. L’avènement d’une plus grande stabilité politique dans des pays anciennement touchés par des guerres civiles dans les années 1990 et 2000 s’est traduit par une reprise de la croissance économique. Des avancées dans la lutte contre le VIH/Sida, une diminution de la prévalence du paludisme et des taux de vaccination plus élevés ont contribué à réduire la mortalité infantile. Depuis 1990, 23 pays ont réalisé des progrès significatifs, réduisant leurs scores GHI de 50% voire plus. 27 pays sont passés de la catégorie « extrêmement alarmant » à « alarmant ». En termes de progrès absolus, les dix pays ayant connu les meilleures améliorations de leur score GHI sont l’Angola, le Bangladesh, le Cambodge, l’Ethiopie, le Ghana, le Malawi, le Niger, le Rwanda, la Thaïlande et le Vietnam.

Autores e editores

Author(s), editor(s), contributor(s): 

von Grebmer, Klaus; Headey, Derek D.; Olofinbiyi, Tolulope; Wiesmann, Doris; Yin, Sandra; Yohannes, Yisehac; Foley, Connell; von Oppeln, Constanze; Iseli, Bettina; Béné, Christophe; Haddad, Lawrence James

Publisher(s): 

Welthungerhilfe is one of the largest private aid organisations in Germany, independent of politics and religion. It was established in 1962, as the German section of the "Freedom from Hunger Campaign", one of the world's first initiatives aimed at the eradication of hunger.

About IFPRI

The International Food Policy Research Institute (IFPRI) provides research-based policy solutions to sustainably reduce poverty and end hunger and malnutrition in developing countries. Established in 1975, IFPRI currently has more than 500 employees working in over 50 countries. It is a research center of theCGIAR Consortium, a worldwide partnership engaged in agricultural research for development.

Concern Worldwide works with the world's poorest people to transform their lives.

We are an international humanitarian organisation dedicated to tackling poverty and suffering in the world’s poorest countries.

We work in partnership with the very poorest people in these countries, directly enabling them to improve their lives, as well as using our knowledge and experience to influence decisions made at a local, national and international level that can significantly reduce extreme poverty. In 2015, we positively impacted the lives of 22.5 million people.

Provedor de dados

About IFPRI

The International Food Policy Research Institute (IFPRI) provides research-based policy solutions to sustainably reduce poverty and end hunger and malnutrition in developing countries. Established in 1975, IFPRI currently has more than 500 employees working in over 50 countries. It is a research center of theCGIAR Consortium, a worldwide partnership engaged in agricultural research for development.

Compartilhe esta página