Enjeux de la Participation Citoyenne dans la Gouvernance Foncière au 21ème siècle en Afrique | Land Portal

Le séminaire scientifique sur les « Enjeux de la Participation Citoyenne dans la Gouvernance Foncière au 21ème siècle en Afrique » s'inscrit dans la continuité d’une série d'activités déjà organisées en prélude à la publication d’un ouvrage collectif (du même titre), témoignant ainsi de l'engagement continu envers la recherche et la promotion d'une gouvernance foncière plus inclusive et démocratique. En effet, au vu de la montée en puissance des challenges liés à la gouvernance foncière inclusive un peu partout en Afrique, l’AJEF a lancé un appel à contributions pour ouvrage collectif en juin 2023, afin d’aborder ces réalités sous divers angles pour mieux les comprendre et dégager des solutions pertinentes. Seulement dans ce processus, le profil scientifique varié (sociologue, géographe, juriste, politiste…) des personnes ciblées appelait à la création d’une plateforme de dialogues permettant de partager les bonnes pratiques d’écriture scientifique en fonction de ces disciplines pour renforcer les capacités des souscripteurs et celles du comité scientifique d’évaluation. C’est à ce titre qu’un grand webinaire de renforcement des capacités sur l’écriture et la publication scientifique (approche pluridisciplinaire) a réuni des experts et des participants venant de plusieurs pays du 28 juin au 02 août 2023. Cela a également été une occasion de vulgariser l’appel à contribution et d’inciter les jeunes à l’écriture/publication scientifique sur les problématiques foncières actuelles. Ayant reçu les premiers drafts d’une trentaine d’articles, le besoin s’est fait ressentir de provoquer à nouveau la discussion autour des experts de renom et des non experts pour dégager des informations de qualité qui permettraient de consolider les propositions et mettraient en relation durable divers acteurs de la gouvernance foncière. L’idée est de répondre à ce besoin en organisant un colloque international à la suite du séminaire international en ligne sur la gouvernance foncière en Afrique dont l’argumentaire se décline à présent.

Ce séminaire offre une occasion d'approfondir et de consolider les diverses thématiques traitées dans les premières contributions proposées pour l'ouvrage collectif. Les participants auront l'opportunité d'explorer en profondeur les questions fondamentales liées à la participation citoyenne dans la gouvernance foncière, en mettant l'accent sur les défis spécifiques rencontrés en Afrique. Des discussions approfondies permettront d'analyser les causes profondes des problèmes fonciers, d'identifier les lacunes dans les politiques publiques existantes et de formuler des propositions concrètes pour des réformes efficaces. Un aspect essentiel de ce séminaire est sa vocation à favoriser la participation citoyenne. Il vise à donner une voix aux citoyens, qu'ils soient experts ou non, en les encourageant à exprimer leurs avis et à formuler des propositions constructives. La démarche citoyenne est considérée comme un pilier fondamental de la gouvernance démocratique, permettant d'assurer que les politiques publiques répondent aux besoins réels des populations et qu'elles promeuvent l'intérêt général. En impliquant les citoyens dans le processus décisionnel, il devient possible d'identifier les dysfonctionnements des politiques publiques existantes et d'explorer des pistes d'amélioration, en veillant à ce que les politiques répondent véritablement aux attentes et aspirations des bénéficiaires. 

Ce séminaire est également conçu comme une étape préliminaire avant le colloque international qui se tiendra ultérieurement sur le même thème. Le colloque réunira des non experts, des experts, des chercheurs, des praticiens, des décideurs politiques, offrant une plateforme pour partager les connaissances et les expériences, ainsi que pour débattre des meilleures pratiques en matière de participation citoyenne dans la gouvernance foncière. Les actes du colloque contribueront à l'élaboration finale de l'ouvrage collectif, qui se veut une référence importante dans le domaine de la gouvernance foncière en Afrique.

En adoptant une approche interdisciplinaire et inclusive, ce séminaire vise à rassembler des acteurs variés, provenant de différents horizons et disciplines. Chercheurs, experts, représentants gouvernementaux, membres de la société civile et communautés locales auront l'occasion de partager leurs connaissances, d'échanger des idées novatrices et de créer des partenariats fructueux. Cette approche collaborative permettra de renforcer l'impact des travaux réalisés dans le cadre de l'ouvrage collectif et de favoriser des solutions durables et adaptées aux réalités africaines en matière de gouvernance foncière.

 
 

Objectifs du séminaire

 

L’objectif global du séminaire est de promouvoir la participation citoyenne dans la gouvernance foncière en Afrique.

Dans cette optique, les objectifs spécifiques du séminaire sont les suivants :

Objectif Spécifique 1 : Le séminaire vise à offrir une plateforme où les citoyens, experts ou non, peuvent exprimer leurs avis et formuler des propositions concernant les projets de réforme, les politiques publiques et les sujets de controverse. Il s'agit de donner une voix aux bénéficiaires des politiques publiques et de favoriser une participation éclairée et inclusive.

Objectif Spécifique 2 : Le séminaire a pour objectif de mettre en évidence les lacunes et les problèmes dans les politiques foncières existantes en Afrique. En donnant la parole aux citoyens, il permettra d'identifier les dysfonctionnements et les points d'amélioration des politiques publiques, en vue de les rendre plus efficaces et adaptées aux besoins réels des populations.

Objectif Spécifique 3 : À travers les discussions et les échanges lors du séminaire, l'objectif est de formuler des propositions concrètes pour des réformes foncières efficaces en Afrique. En s'appuyant sur les connaissances et les contributions des différents participants, il s'agit d'élaborer des recommandations pratiques et réalisables pour améliorer la gouvernance foncière.

Objectif Spécifique 4 : Le séminaire réunira des chercheurs, des experts, des représentants gouvernementaux et des membres de la société civile, afin de favoriser une approche interdisciplinaire et inclusive. L'objectif est de promouvoir des échanges fructueux entre les différents acteurs, en vue de renforcer l'impact des travaux réalisés et de favoriser des solutions durables et adaptées aux réalités africaines en matière de gouvernance foncière.

Aussi, le séminaire sera l’occasion de rassembler un corpus d’idées et de pistes de réflexion, pouvant servir de cadre  général d’orientation de débats pour le colloque à venir.

Axes de réflexion

Le séminaire scientifique sur les Enjeux de la Participation Citoyenne dans la Gouvernance Foncière au 21ème siècle en Afrique abordera plusieurs grands axes de réflexion, visant à approfondir la compréhension des problèmes fonciers et à explorer des pistes de solutions. Voici les principaux axes de réflexion proposés :

Diagnostic approfondi des faiblesses observées dans la gouvernance foncière 

Cet axe de réflexion se concentrera sur l'analyse du cadre légal et réglementaire de la gouvernance foncière en Afrique, en examinant les lois, les politiques et les réglementations existantes. Il s’agira aussi de mener une évaluation approfondie des faiblesses institutionnelles, législatives et socioculturelles actuelles dans la gouvernance foncière en Afrique, en se basant sur des études de cas. Un examen approfondi des faiblesses actuelles permettra une compréhension plus fine des défis spécifiques auxquels sont confrontés les systèmes fonciers en Afrique. Cela favorisera une prise de conscience commune et jettera les bases d'une discussion informée. Les opportunités de réformes législatives et réglementaires seront également explorées.

Participation citoyenne et inclusion 

Cet axe mettra l'accent sur l'importance de la participation citoyenne dans la gouvernance foncière. Les discussions porteront sur les mécanismes de participation existants et sur la manière de les renforcer, en accordant une attention particulière à l'inclusion des groupes marginalisés et des communautés locales. Les approches novatrices pour encourager la participation active des citoyens, notamment des femmes, des jeunes et des peuples autochtones, seront examinées.

Gestion des ressources naturelles et conservation de l'environnement 

Cet axe de réflexion abordera la relation entre la gouvernance foncière et la gestion durable des ressources naturelles, y compris la protection de l'environnement et la préservation de la biodiversité. Les discussions se concentreront sur les modèles de gestion des terres et des ressources naturelles qui favorisent à la fois le développement économique et la durabilité environnementale, en mettant l'accent sur les bonnes pratiques et les leçons apprises.

Innovation technologique et gouvernance foncière 

Cet axe explorera le rôle de l'innovation technologique, telle que les technologies de l'information géographique, les systèmes de gestion des terres basés sur la blockchain et les outils de collecte de données, dans l'amélioration de la gouvernance foncière. Les discussions se concentreront sur les avantages potentiels de ces innovations, ainsi que sur les défis liés à leur adoption et à leur utilisation éthique.

Résolution des conflits fonciers 

Cet axe de réflexion abordera les défis liés à la résolution des conflits fonciers en Afrique. Les discussions se concentreront sur les mécanismes de résolution des litiges existants, en mettant l'accent sur les approches alternatives telles que la médiation et l'arbitrage. L'échange d'expériences et de bonnes pratiques en matière de résolution des conflits fonciers sera encouragé.

Financement et investissement dans la gouvernance foncière 

Cet axe examinera les questions de financement et d'investissement dans la gouvernance foncière en Afrique. Les discussions porteront sur les stratégies de mobilisation des ressources financières pour soutenir les réformes foncières et les initiatives de développement rural. Les défis liés à l'accès aux financements et les mécanismes de financement novateurs seront explorés.

Préparation du colloque international 
Ce séminaire jettera les bases en identifiant les enjeux clés, en consolidant les expertises et en facilitant des échanges constructifs en vue du colloque international. Le séminaire ne se limite pas à une simple préparation logistique. Il vise à créer une dynamique, à susciter des questions essentielles et à nourrir une collaboration active entre les participants. Cela permettra d'optimiser les discussions lors du colloque international et de maximiser l'impact global de ces événements. Le séminaire servira de plateforme de discussion pour affiner les questions clés qui seront abordées lors du colloque international. Les participants auront l'opportunité de formuler des recommandations et des suggestions pour orienter les débats futurs.
 

 
 

Des intervenants et des Participants

Les intervenants principaux (Des experts Africains)

EN AFRIQUE DU NORD

  • Pr. Moha EL-AYACHI, Geomatic Sciences and Surveying Engineering (IAV Hassan II, Institute of Agronomy and Veterinary Medicine) (Maroc) ;

  • Pr. Heba Allah Khalil, Professor of Sustainable Urbanism, Cairo University. Architectural Engineering & Technology Program Senior Coordinator, Cairo Univ.Adjunct Professor, AUC.Urban Development. Consultant (Egypte) ;

  • Pr. Salwa saidi, Associate Professor FST, Researcher chez Water Energy Environment laboratory, University of Tunis Manar. Ecole Nationale d’ingénieurs de Sfax, Faculté des Sciences de Sfax (Tunisie)

EN AFRIQUE DU SUD

  • Pr. Eugène CHIGBU, Professeur agrégé, Administration foncière, Chef de Département des Sciences du territoire et de l’espace, Université des Sciences et Technologies (Namibie) ;

EN AFRIQUE DE L’OUEST

  • Pr. OURA KOUADJO Raphael, Maitre de conférences, Université Alassane Ouattara de Bouaké, Centre de Recherche pour le Développement. Géographe  (Côte d’Ivoire) ;

  • Dr Sani, MAMADOU ABDOU GAOH, Coordonnateur Adjoint du Cluster Agriculture de la GIZ au Niger, Directeur ProPFR-Niger, Responsible C2 PromAP (Niger)

EN AFRIQUE DE L’EST

  • Madame RAKOTOBE Lydson Mamin’Ny Aina, Directrice des Domaines et de la Propriété Foncière, Ministère de l’Aménagement du Territoire et des Services Fonciers (Madagascar) ;

  • Nanny WIECHERT, Head of Component Strengthening Advisory Capacities for Land Governance in Africa (SLGA) (Ethiopie) ;

  • Dr Monica MHOJA, Outreach Director, Africa at Landesa, the University of Edinburgh, Dar es Salam (Tanzanie)

EN AFRIQUE CENTRALE

  • Pr. Moïse MOUPOU, Secrétaire Général de l’Université de Dschang, Chef de Département Ecole Normale Supérieur de Yaoundé, Géographe, Professeur titulaire des universités (Université de Yaoundé I) (Cameroun) ; 

  • Pr. Paul TCHAWA, Géographe, Professeur titulaire des universités, Chef de Département de Géographie (Université de Yaoundé I), Coordonnateur NELGA-AC (Cameroun) ;   

  • Pr. LEKA ESSOMBA Armand, Sociologue, Professeur titulaire des universités, Chef de Département de Sociologie (Université de Yaoundé I) (Cameroun) ;

  • Pr. Michel BISA KIBOUL, Politologue, Professeur titulaire des universités (Université de Kinshasa) (RDC) ; 

Les participants/ Citoyens

Les chercheurs, experts, représentants gouvernementaux, des chefs traditionnels, d'ONG, d'activistes et de membres de la société civile.

 

Partagez cette page